Nostalgie d’un bel été

Les premiers froids sont arrivés…

le matin au saut du lit, le soir en sortant d’un resto ou d’un ciné…

Le vent parfois glacial, qui nous refroidit tout le corps,

les premiers bouts des doigts gelés, les premiers pieds gelés, le soir dans le lit,  et la couette, que finalement, on a plaisir à retrouver.

La première écharpe dans laquelle on s’emmitoufle pour ne pas s’enrhumer…

Les premiers bols de soupe le soir devant la télé pour se réchauffer…les thés et les tisanes qui ont remplacé les citronnades givrées…

Et le soir, à 20h30 la nuit tombée et le soleil couché…

 

Nostalgie d’un bel été.

 

Car voilà,  nous y sommes, dans cet espace temps entre l’été et l’automne.

Sentez-vous cette nostalgie d’été que le vent nous souffle dans l’air?

Sentez-vous ces premières « fatigues » et refroidissements…et cette humidité la nuit tombée?

Car voilà,  nous y sommes, dans cet espace temps entre l’été et l’automne.

 

Mais lorsqu’un rayon de soleil pointe le bout de son nez, on se dit « Ah Merci, ce n’est pas fini ».

Il est là, il brille, nous réchauffe encore un peu, tel un feu de cheminée que l’on aurait allumé dans cette douce nostalgie d’été.

 

Après l’été viendra l’automne et ses belles couleurs chatoyantes, et avec lui les souvenirs d’enfance de ses belles balades en forêt et de ses chocolats chauds, une fois à la maison rentrés.

L’automne de son doux manteau roux viendra nous consoler et peu à peu…dans l’obscurité nous plonger…

Car oui une fois l’automne arrivé, d’une heure il faudra reculer, et le soir, à la bougie veiller.

Et sous une douce couverture, chaussettes chaudes aux pieds et tasse de thé dégustée, l’hiver on regardera arriver, en se disant qui sait…

 

Nostalgie d’un bel été.

 

Aurore

2 thoughts on “Nostalgie d’un bel été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.